Savage Tide d'Antoine

Terre et Air

Terre et Air….

D’après ce que l’on a appris, personne ne s’en sort sans nous; alors les prochains sur notre liste des personnes à sauver sont les Éladrins. Il faut cette fois les aider à planter un des glands magique qui va permettre de faire pousser un arbre…bon personnellement un arbre de plus ou de moins ça ne change pas grand-chose mais bon, il doit bien faire quelque chose de spécial se gland. Il faut trouver un temple qui serait près de la côté seulement voilà, trouver ce fichu temple a pris 3Hr à vol de bateau et il y a une armée gigantesque qui est entrain de converger vers ce qui me semble être le temple. Apparemment le bateau ne passe pas inaperçu puisque l’on reçoit des tirs de ce qui semble être un genre de batterie anti aérienne. Il n’y a pas 36 façons de se rendre sur place, on va devoir sauter du bateau car le bateau ne peut nous y déposer.

Enfin après 3Hr d’attente on se lance en bas… Durant notre descente, on c’est fait tirer dessus, surtout moi, il semblerait que j’aie l’air d’une menace, on m’a même immobilisé mais grâce au nombreux talent incroyable d’Isom, c’est plutôt Fruward qui s’est ramasser à être immobiliser, pauvre Fruward, mais quel bon souffre douleur. Durant notre longue descente, j’ai été en mesure de voir que dans la cour du temple, il ne restait plus d’Éladrin vivant dans la cour mais il y avait plusieurs démon debout et des drows, cependant la chapelle semble barricadé de l’intérieur, j’espère qu’il y en a qui ont survécu.

On arrive à libérer l’extérieur et nous nous frayons un chemin vers l’intérieur de la meilleure façon que nous pouvons, téléportation, phasing, etc. Fruward est maintenant seul à l’extérieur avec la warlock. Le nain s’en donne a cœur joie à l’intérieur tandis qu’il ne reste plus qu’un Éladrin gisant sur le sol presque mort, un autre qui est vivant et un dernier à l’allure plus aguerrit qui est debout et qui semble très heureux de nous voir. À l’intérieur plusieurs bibittes, des drows cachés dans l’ombre et des démons. Cela nous prend un peu de temps pour vider la salle car des renforts venant de l’intérieur avait été appelé dès notre arriver et davantage de troupe rentre dans la chapelle de façon successive. Tous se sont mis ensemble pour aider à faire pousser l’arbre de la vie qui se tenait vers l’arrière. Un arbre gigantesque s’est mis à pousser et des troupes d’Éladrin ont rapidement pris le control de la chapelle et de la cour intérieur car cet arbre était en fait un portal.

Il reste un problème de taille à régler, Gwynharwyf nous a envoyé un message pour nous dire que ses troupes ne peuvent plus avancer, elles sont bloquées par le Bloodlord qui sillonne le ciel et qui détruit tout sur son passage. Une espèce de gros dragon flanqué de plaque de métal partout et avec des tentacules sur le dos.

La façon la plus rapide que nous avons trouvé pour s’y rendre est de traverser les portails que nous avons créé pour gère cette attaque. Nous passons deux portails qui était un en face de l’autre et nous profitons en plein milieu pour ramasser un baril d’alcool, malheureusement c’était du vin, une chance que nous avons la choppe de Moradin qui nous donne un breuvage sublime a base de houblon à volonté.

Rendu à destination, nous pouvons voir la tente de commandement qui est brûlé et voyons un tourbillon au loin où les démons volaient à 5 pieds à la ronde de la tornade. C’était Gwynharwyf qui ne pouvait plus avancer. Après un briefing plutôt rapide, elle nous explique qu’elle a tout de même réussi à engager le Bloodlord et qu’elle a réussi à enlever quelque plaque mais que des tentacules en sortaient. Elle nous confie des herbes du Feywild que nous allons devoir enfoncer dans la chaire de ce dragon après avoir éliminé les tentacules pour le faire descendre, nous en recevons 5 alors que 3 vont suffire selon elle.
Wow, ce dragon vole à une vitesse incroyable et la seule façon d’arriver sur son dos est de sauter dessus. Le bateau servira donc d’appât et nous allons donc nous cacher dans un nuage et sauter sur le dragon dès qu’il sera au dessus de nous. Seul Fruward n’a pas réussi et finira par nous rejoindre plus tard.

Ce fut rapide a détruire, j’y ai pris un plaisir fous à monter un dragon dans les air, seul petit hic lors de la destruction de la 2e et 3e tentacules les plaques au alentour se refermait et cachant ainsi la chaire exposer nous empêchant d’y enfoncer les herbes, nous avons du détruire les muscles encore exposer avant que les plaques se referme totalement. Puis, une idée me vient à l’esprit. Il me reste encore quelque fiole d’eau de Célestia, j’ai donc décider de m’en servir pour détruire ce qui restait avant d’y enfoncer ou demander à ceux qui était encore proche d’y enfoncer la leur. Après avoir détruit un tentacule, il était furieux et pour essayer de ce débarrasser de nous, il tournoyais sur lui-même ce qui a fait en sorte que les autres devaient ce plaquer au sol et bien s’agripper a une plaque pour ne pas être éjecter.

J’ai eu les sens suffisamment aiguiser pour avertir mes compagnons lorsque c’était pour arriver. Après avoir détruite 3 tentacules, le dragon effectua un atterrissage forcer et se matérialisa en une espèce de grosse masse de sang gélatineux avec plein de yeux, une apparition sortie tout droit des pires cauchemars de mortels qui fut détruite à la grande surprise de Gwynharwyf qui était plus que ravit que nous avions tuer cette créature.

Problème de Gwynharwyf réglé

Comments

Antoineql Antoineql

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.